Technique

Comment choisir sa voiture?

3 février 2012 | | Temps de lecture 4 minutes

Si lors d’une grande croisière, on peut considérer son catamaran comme sa maison, on peut alors dire que l’annexe devient sa voiture, c’est-à-dire un véhicule pour se déplacer sur des petits trajets et transporter différentes choses comme l’avitaillement, divers équipements etc. Patricia, propriétaire d’un Lagoon 380 flambant neuf, m’a donc envoyé un courriel pour me demander quelques conseils pour sa voiture, enfin son annexe!

Tout d’abord il faut déterminer la taille et le poids de la bête. Pour cela rien de tel que de reprendre les mesures recommandées par le chantier. En effet il va falloir connaître la longueur disponible entre les 2 coques de votre catamaran mais aussi la capacité de charge maximale des bossoirs du bateau. En parlant de taille il faut aussi prendre en compte le diamètre des boudins de l’annexe et l’arbre d’hélice du moteur hors bord. Plus l’annexe sera grande, mieux elle passera dans la mer et plus vous pourrez charger l’engin en hommes et en marchandise. Ceci dit, augmenter le poids sur l’arrière du bateau avec une grosse et lourde annexe n’est pas idéal pour le comportement en mer de votre catamaran. A vous de trouver le bon compromis.

Il y a de la place mais il faut mesurer l’annexe et son moteur pour connaitre la longueur exacte nécessaire!

Voici les dimensions recommandées pour les annexes (taille et poids annexe + moteur) des catamarans Lagoon:

Lagoon 380: 3,10 m – 150 kg Lagoon 400: 3,40 m – 150 kg

Lagoon 421: 3,40 m – 200 kg Lagoon 450: 3,50 m – 250 kg

Lagoon 500: 4,00 m – 250 kg Lagoon 560: 4,30 m – 350 kg

Lagoon 620: 4,70 m – 350 kg

Les matériaux de construction peuvent être divers: si on parle boudin, il y a le PVC ou l’hypalon. Ce dernier résiste mieux à l’abrasion et aux UV que le précédent mais il coûte plus cher. Si on parle de coque, il y a également le choix entre composite et aluminium (pour une utilisation croisière j’élimine d’office les annexes lattées à fond souple car elles sont nettement plus fragiles et leur comportement en mer est moins bon). L’avantage de l’aluminium est sa résistance à l’abrasion et aux chocs, tout en étant dans certains cas plus léger que le polyester. Mais vous savez quoi? Cela à un coût!

Si vous pensez à faire du wakeboard, pensez à un gros moteur!

Pour le moteur, pas de surprise, suivez les indications constructeurs de puissance maximale pour éviter de fissurer le tableau arrière de l’annexe. Ensuite le choix de la puissance se fera en fonction du poids moyen du chargement (marchandise ou personnes) ainsi que de l’utilisation “festive”ou non de l’annexe (type ski nautique). Je ne parle pas de moteur inboard ou de propulsion à jet car leur maintenance est moins aisée comparée à un moteur hord-bord.

Console ou pas console? Elle prend de la place et peut donc limiter le chargement. Néanmoins elle peut s’avérer indispensable pour améliorer votre confort lors de longs trajets.

Tender lift ou pas? Belle invention pour les grands catamarans que cette structure pour poser votre annexe et qui se transforme en plateforme de bain lorsqu’elle n’est pas dessus. Toutefois cet élément augmente sensiblement le poids sur l’arrière du bateau et est exposé au sel et à l’eau. Il faudra donc anticiper le contrôle et la maintenance , en particulier des vérins.

Chez Lagoon nous avons créé des packs annexes pour chaque catamaran de notre gamme en partenariat avec la marque Highfield, spécialisée dans les annexes en aluminium, fortement appréciées par la police maritime australienne.

Petit conseil d’utilisation: le catamaran est doté de bossoirs extrêmement simples à utiliser. Le soir, remontez votre annexe pour:

  • éviter les vols,
  • éviter les salissures sur la coque,
  • et pouvoir partir rapidement en cas de problème sans vous soucier du bout de remorquage reliant votre annexe à votre catamaran, qui pourrait se coincer dans une hélice.

L’annexe est un élément important de votre catamaran. En effet lors d’un tour de l’Atlantique d’un an vous passerez au maximum 30 % de votre temps en mer et le reste au mouillage ou au port. Autant donc bien choisir l’élément qui vous permettra de profiter des 70% restant de votre temps!