Carnet de voyages

Les superstitions des marins : Baptême obligatoire !

14 juin 2019 | | Temps de lecture 3 minutes

Aristote disait « Il y a les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer ». Pour prendre la mer et affronter ses dangers, les marins se protégeaient grâce à des légendes, des superstitions et des rites devenus aujourd’hui célèbres. Nous vous proposons d’en parcourir et d’en décrypter quelques-uns ensemble dans une série d’articles sur ce thème !

Baptême obligatoire !

Cette cérémonie mêle dimensions religieuses et païennes. La première partie se compose de prières. Grâce au baptême, Hommes et navire sont désormais sous la coupe des divinités. La deuxième partie du baptême est la plus célèbre : le bris de bouteille d’alcool contre la coque ! Plusieurs hypothèses sont avancées pour l’expliquer. Certains disent, qu’à l’époque, de l’eau de mer était jetée contre le bateau, pour le familiariser avec son futur environnement. Puis l’idée qu’« Un navire qui n’a pas goûté au vin goûtera au sang » s’est développée. Ce proverbe anglais expliquerait l’origine de la tradition à l’alcool. D’autres, l’expliquent par la légende de la guerre de Troie : Agamemnon, pour avoir de bons vents, aurait sacrifié sa fille Iphigénie, suivant la théorie de son devin et aurait appliqué le sang de sa fille sur la coque de son navire afin de calmer les Dieux, le but étant d’éviter les naufrages, tempêtes et autres accidents de la mer. Dans tous les cas, les nouvelles générations ont plutôt adopté le champagne comme signe de célébration et de chance ! C’est pour cela que la coque des navires reçoit aujourd’hui des bulles pour son baptême.

Il faut tout de même prendre en compte que parfois, la bouteille ne se brise pas. Ce qui est de mauvaise augure ! C’est pour cela qu’en général, les bouteilles sont donc légèrement sciées à l’avance. Pour éviter toute déconvenue, il faut que le lancer soit franc (pour que la mousse du champagne se répande sur la coque du bateau) … et bruyant, car le bruit éloigne les mauvais esprits !

Ce mythe est renforcé par le naufrage du Titanic, qui n’avait jamais été baptisé.

Si vous souhaitez débaptiser votre bateau, il y a tout un processus à suivre ! Les détails ici.

Et vous ? Racontez-nous ! Quelles sont vos croyances et superstitions à bord de votre catamaran ?