Carnet de voyages

Un 450 F dans la glace

4 décembre 2019 | | Temps de lecture 6 minutes

Allier le ski et la voile est un concept étonnant qui permet pourtant de découvrir des paysages magnifiques, dans des conditions confortables, au chaud à bord de son catamaran ! Suivons les traces de Julien et son équipage au travers de ce voyage dans le grand nord.  Dépaysement assuré !

Qui est Julien ?

Passionné de montagnes et du Grand Nord, je deviens guide outdoor et concepteurs d’aventures. Je guide en France, en Slovénie, en Norvège et au Spitzberg pour des activités telles-que le ski, la randonnée, le kayak, l’escalade, l’alpinisme et bien d’autres. En 2017, je reprends en main Natur’all, une jeune société de tourisme d’aventure. L’esprit Natur’all est avant tout de regrouper des personnes unies par des passions communes, une certaine vision du voyage et des valeurs fortes telles que le respect de l’environnement. Deux amis, Charles et Hugo m’aident dans ce projet. L’axe des voyages est tout trouvé : sillonner le grand nord à la voile pour partager cette passion et transmettre le goût de l’arctique !

Le projet :

L’aventure Ski & Voile voit le jour en mars 2018. Ce voyage a pour vocation de naviguer en dans les fjords, pour découvrir l’immensité, la splendeur du Grand Nord et de profiter de ses montagnes pour skier les pentes enneigées.

Les récits et écrits vous dirons que pour ce genre de latitude, il vaut mieux naviguer en monocoque et en acier de préférence, mais j’opte pour tout à fait autre chose, un catamaran, un Lagoon 450 F nommé l’Arctic Princess. Je contacte dès lors mon skipper préféré, Marc, qui valide pleinement mon choix et signe ainsi le début de l’aventure.

L’équipage :

L’équipe que j’amène avec moi se constitue de deux aventuriers rochelais, de Marc le skipper et Floriane son moussaillon, de Philippe le caméraman vidéaste, de Yannick le guide baroudeur sans banquise fixe, ainsi que de Guillaume le photoreporter et skieur. L’équipage est au complet autour du Capitaine (ndlr : Julien), nous pouvons donc larguer les amarres !

Mes compagnons de bordée ne se doutent pas des paysages qu’ils vont découvrir et de l’aventure qu’ils s’apprêtent à vivre. Les montagnes vêtues de leur plus beau manteau, nous ouvrent la route pour vivre une aventure unique au-delà du cercle polaire arctique.

Pourquoi avoir choisi un Lagoon pour l’aventure ?

Le Lagoon 450 F nous apporte un espace de vie important, des cabines spacieuses et confortables, une ambiance chaleureuse, une stabilité et un panorama à 360° par ses ouvertures. Il est gage de bien-être et de satisfaction auprès de nos participants.

D’un point de vue technique, le Lagoon 450 F a totalement répondu à nos exigences lors du séjour Ski & Voile, que ce soit pour entreposer le matériel que nous avions mis sur le pont arrière à l’abri, grâce à des toiles de tour de cockpit, le fermant intégralement. L’isolation et son chauffage puissant pour rendre l’habitacle agréable et faire sécher nos affaires. La ventilation efficace, pour éviter la condensation et nous permettre de rester au sec. Le poste de pilotage abrité et fonctionnel est un atout pour le skipper, lui permettant d’agir rapidement, efficacement et en toute sécurité. Des petites choses qui facilitent la vie à bord.

L’environnement nordique

Notre parcours s’étend de Tromsø à l’île Senja. Cette région, encore peu parcourue, présente des conditions météorologiques qui la rendent parfois difficile d’accès en bateau.

Fin mars à Tromsø, 69°Nord, les températures sont froides mais pas non plus insurmontables, le golf et le jet stream qui longe la côte Norvégienne jusqu’au Spitzberg permet d’avoir des températures ressenties de -5° à -8°. Alors qu’à une centaine de kilomètres plus loin dans les terres de Finlande et de Suède, les températures flirtent avec les -30°. Le port de Tromsø est connu pour être le départ des grandes expéditions arctiques qui partent explorer le grand nord. Située au-delà du cercle polaire, cette petite ville est un lieu de passage stratégique avant d’affronter les rudesses du grand nord. Pour arriver à l’île Senja, nous devons cheminer à travers un dédale d’îles et de presqu’îles. Les paysages sont magnifiques. De chaque côté, des sommets enneigés bordent les bras de mer. Au pied, de petits villages de pêcheurs semblent accrochés aux montagnes.

A bord, l’équipe a pu être secouée par une mer parfois mauvaise subissant les vents catabatiques de ces latitudes mais personne n’a eu le mal de mer ! Parfois la météo, les hauts fonds et les îlots acérés obligent notre skipper à faire de grands détours pour rallier nos points d’arrivée car ici les fjords sont démesurés. Lors de ces détours, les conditions de navigation sont parfois délicates car il faut faire face aux caprices du large dans des zones où le réseau téléphonique est inexistant.

Les vagues, le souffle arctique, la neige qui tombe en suivant une trajectoire horizontale présente un spectacle aussi majestueux qu’inquiétant par moment.

 

Cette partie de la Norvège est soumise à de brusques changements de temps. Je pense personnellement que chaque voyage dans cette région de caractère est unique tant les visiteurs sont soumis aux aléas des conditions. Cela ne nous a pas empêché de découvrir des paysages magnifiques, d’une poésie incroyable. Par exemple, sur le retour, nous avons accosté dans une baie superbe bordée de falaises et d’une plage féerique. L’eau y est transparente et d’un vert émeraude. Au bord de l’eau, les maisons multicolores nous font face. L’endroit était tout simplement magnifique.

Nous sortons de cette aventure enthousiastes et pleinement satisfaits, il ne reste plus qu’à vous accueillir pour nos prochaines croisières polaires en catamarans. Envie de partir avec nous ? découvrez nos prochains voyages en cliquant ici.

Vous le voyez, vivre l’Arctique avec passion à bord d’un catamaran, c’est possible, passionnant et dépaysant et c’est donc une aventure à ajouter à votre liste des navigations !