Carnet de voyages

Ensemble, pour des océans plus propres

5 juillet 2021 | | Temps de lecture 4 minutes

Dans cet article, nous avons souhaité donner la parole à Martonio Paleka, skipper depuis 15 ans et propriétaire d’un Lagoon 450 F.

Il a opté pour ce modèle surtout pour sa taille. C’est pour lui un catamaran parfait pour être manœuvré par un skipper seul, tout en donnant un maximum de confort, même avec 8 personnes à bord  !

« Après une saison, le Lagoon 450 F s’est avéré être le choix idéal, tous mes invités l’ont adoré et ma famille en profite dès lors que le bateau est disponible » – puisque le catamaran est disponible à la location.

En septembre dernier, Martonio part en croisière méditerranéenne avec un groupe de jeunes français et son Lagoon nommé MARLA. Leur projet de voyage est de naviguer vers les îles croates (Vis, Bisevo et Svetac).

En chemin, ils ont eu un déclic ! Alors que l’équipage voulait simplement profiter d’une pause déjeuner au creux d’une baie tranquille… la (mauvaise) surprise fut de taille ! Les membres de l’équipage se sont retrouvés face à un triste constat : la plage était remplie de déchets. « Mes invités et moi-même avons directement été d’accord pour aller nettoyer les environs. »

Il faut savoir que, chaque année, la mer Méditerranée et ses décors dignes des plus grands films à succès attirent des milliers de touristes. Cependant, cette mer est l’une des plus polluées au monde. C’est pourquoi, l’équipage est passé à l’action !

Après plusieurs heures de nettoyage, ils ont ramassé plus de 50 kg de canettes et bouteilles en plastique. Ils ont stocké la pile de déchets dans leur annexe afin de pouvoir ensuite les jeter correctement à terre avec l’aide de la ville de Vis.

 

« Je voudrais remercier l’administration portuaire de la ville non seulement pour avoir apporté des poubelles mais aussi pour avoir éliminé proprement les déchets ». Plus de 6 milliards de tonnes de déchets plastiques provenant principalement de la terre, se sont accumulés dans l’océan mondial depuis 1950 et 20 millions de tonnes de déchets y sont déversés chaque année.

« Voir les océans dans cet état alors que nous profitons tous individuellement de ces grands espaces bleus me rend triste. La mer appartient à tout le monde, chaque personne devrait avoir pour mission de la garder propre. »

Cela passe par des gestes simples. Par exemple, sur son catamaran, Martonio a différents bacs pour trier les déchets (plastiques et organiques). Ils permettent de recycler les déchets et évidemment de ne pas avoir à les jeter en pleine mer. De plus, il n’y a pas que sur les plages qu’on retrouve des déchets. MARLA rencontre beaucoup d’ordures en mer lors de ses navigations. C’est même devenu un réflexe de ne pas laisser flotter des déchets dans l’eau. Au contraire ! Le capitaine de bord s’arrête dès que possible pour recueillir ces débris et pour s’en débarrasser plus tard sur la terre ferme.

 « La mer va forcément nous redonner tout ce qu’on lui fait subir par un moyen ou un autre. »

La marque Lagoon, salue les actions comme celles de Martonio et son équipage et souhaite sensibiliser tous les navigateurs aux ramassages des déchets, que ce soit à terre (sur les plages, les jetées, etc.) ou en mer. Nous sommes sûrs que vous avez déjà tous expérimenté ce que l’équipage de MARLA a connu. C’est pourquoi, nous vous proposons un challenge ! Vous aussi, comme les passagers de MARLA, participez à rendre les océans plus propres et partagez-nous vos photos sur les réseaux sociaux en nous mentionnant avec le #LagoonOceanChallenge.

Prenez soin de vous !