Carnet de voyages

Suède : la destination idéale pour les amoureux de la nature

22 mars 2022 | | Temps de lecture 3 minutes

Rédaction en collaboration avec Click&Boat 

Surprenant plan d’eau accessible qu’est la Suède. On y navigue à vue dans l’archipel verdoyant de Stockholm (regroupant plus de 30 000 îles !) ou depuis Göteborg, dynamique, chaleureuse et elle aussi définie par sa relation privilégiée avec la mer. Loin des foules méditerranéennes, les innombrables mouillages et la nature sauvage font bien plus que réchauffer l’ambiance. Il règne dans la nation d’Alfred Nobel, Anders Celsius, Ingrid Bergman et ABBA la culture du “lagom” : l’art d’être heureux à la Suédoise. Il se traduit par le juste équilibre, ni trop peu ni pas assez par rapport à nos actions et nos choix. Votre croisière sera, elle aussi, un retour aux sources, avec la location de bateau en Suède.

Nos quatre mouillages suédois de prédilection.

Paradiset, un coin de paradis à proximité de Stockholm
Pourquoi y aller ? Au sud de Stockholm, la réserve naturelle de Paradiset laisse la nature jouer le premier rôle à chaque représentation. C’est un endroit très populaire en Suède pour la randonnée, une version locale du Paradis, en écho au nom de cet éden végétal qui, ici, est une bulle d’où vous ne se souhaiterez plus partir.

Sandhamn, un petit port de pêche plein de cachet
Pourquoi y aller ? Pour une expérience 100% esprit nordique. On parle d’un village de pêcheurs qui s’anime l’été quand les plaisanciers viennent atteindre les rives d’une île au patrimoine maritime remarquable. Hors saison, on se sent très privilégié d’avoir un tel cadre en face des yeux, avec en prime cet état d’esprit si paisible.

Ornö, la grande île de l’archipel offre de nombreux abris
Pourquoi y aller ? Les mouillages sécurisés ouvrent la voie, avant que les réserves naturelles, le port de départ de la plus grande compétition à la voile de l’archipel de Stockholm (fin mai), la faune abondante, les petits chalets craquants à souhait et l’exploitation ultra surveillée n’achèvent de vous convaincre.

Nämdö et ses forêts nordiques primitives
Pourquoi y aller ? Car on ne cesse de s’extasier lorsque l’on peut prendre enfin un bon bol d’air frais. Nämdö est à la fois un archipel entier et le nom de l’île principale située au large de Stockholm. Vous y trouverez des forêts luxuriantes, une vie animale riche, des falaises dénudées et la nature décomplexée.

Le conseil de l’expert :
“Il règne en Suède une sérénité de tous les instants que nous vous suggérons d’apprécier en prévoyant une dizaine voire quinze jours sur place.”

Le moment idéal pour partir
Notre mois coup de coeur : juillet, 17°C
En Laponie ? -40 l’hiver, +30 l’été, avis aux amateurs

Le coin des gourmands
Ne repartez pas sans tester :
-les köttbullar (boulettes de viande suédoise)
-Le saumon cru mariné gravad lax
-Le kanelbullar, roulé à la cannelle. Il existe même en Suède un jour national pour ce dessert, souvent copié mais jamais égalé !